Lexpressionlibre

Lexpressionlibre

L'Art peut-il soigner ?

L'art-thérapie connaît actuellement un succès grandissant et s'impose comme un thérapie à part entière. C'est une forme de psychothérapie utilisant la création artistique pour prendre contact avec sa vie intérieure. Éclairage sur cette pratique en plein essor...
Entretien avec .... Wilfrid Davoult, Infirmier psychiatrique, art-thérapeute au CHS et à la Maison des adolescents de Caen.
Qu'est-ce que l'art-thérapie en psychiatrie ?
« C'est l'utilisation de techniques artistiques (comme la musique, le théâtre, les arts plastiques...) à des fins thérapeutiques auprès d'adultes ou adolescents malades ou en « mal-être ». C'est un moyen d'approcher les personnes par un moyen détourné, non verbal, surtout avec des patients ayant des problèmes de langage ou qui sont inhibés par leur pathologie. Une production artistique permet alors d'engager un dialogue. Il faut bien comprendre que l'art en tant que tel ne soigne pas, mais c'est sa pratique par le patient qui permet de guider le thérapeute et l'amener à formuler des hypothèses. ».
Quelle est l'origine de cette pratique?
« En France, l'utilisation de l'art dans le milieu médical est ancienne. Mais, elle a surtout un rôle d'occupation des malades, d'amélioration du quotidien. A partir des années 1920, des artistes et des médecins développent l'idée qu'il pourrait exister un art « spontané », même si on sait depuis qu'une production artistique n'est jamais un reflet exact de l'Inconscient. A partir de ce moment, des ateliers d'arts plastiques sont créés en milieu hospitalier. Puis dans les années 1950, l'art-thérapie apparaît véritablement . »
Pourquoi avoir choisi cette spécialité?
« Cela me permet d'abord de concilier mon métier avec une passion personnelle. D'autre part, jeune infirmier, je me suis rendu compte que les patients s'ennuyaient à l'hôpital et j'ai alors créé un atelier d'art plastique dans le but de les occuper. C'est alors que j'ai suivi une formation spécifique à la faculté Paris V. Et puis, j'ai réalisé que l'art était un moyen d'expression présentant un réel intérêt thérapeutique ».
Existe-t-il une formation spécifique pour devenir art-thérapeute?
« Oui, elle s'adresse à des personnels de santé (infirmiers psychiatrique et psychologues principalement) souhaitant faire une formation complémentaire assurée par des universités ou des organismes privés. Cependant, le titre d'art-thérapeute n'étant pas protéger, n'importe qui peut se prétendre art-thérapeute, en profitant de l'effet de mode des thérapies du « bien être » et de la relaxation. Les hôpitaux publics offrent l'assurance de proposer une thérapie de qualité. »
Quelle est la situation de l'art-thérapie en France aujourd'hui ?
« Elle se développe beaucoup mais on est très en retard par rapport à d'autres pays. Les effectifs sont pauvres par manque de moyens. Il y a un atelier dans chaque hôpital psychiatrique, mais on ne peut satisfaire toutes les demandes. »
Que deviennent les productions artistiques des patients ?
« Le but n'est évidemment pas d'exposer ces productions. Mais, je propose à mes patients, s'ils le souhaitent, d'exposer leurs œuvres, ce qui permet de les valoriser. Il m'arrive aussi de me plonger dans des œuvres d'artistes qui traitent des mêmes problématiques existentielles et de les soumettre au patient ; le but n'étant pas de les copier mais de lui proposer des ouvertures ».
Publié il y a par Sylvain H.


24/08/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres